Fruits, légumes et activité physique sont la clef du bonheur

De nouvelles recherches menées par l'Université du Kent et l'Université de Reading, aux Etats-Unis, ont révélé que la consommation de fruits et légumes associé à l'exercice physique pouvaient augmenter le niveau de bonheur.

Alors que le lien entre le mode de vie et le bien-être a déjà été documenté et souvent utilisé dans les campagnes de santé publique pour encourager les régimes alimentaires plus sains et l'exercice physique, les nouvelles conclusions publiées par le Journal of Happiness Studies montrent qu'il existe également une corrélation positive entre le mode de vie et la satisfaction éprouvée.

Cette recherche est la première de son genre à démêler le lien de causalité entre le bonheur, la consommation de fruits et légumes et l'exercice physique, plutôt que de démontrer une corrélation globale. Les chercheurs, le Dr Adelina Gschwandtner (Kent’s School of Economics), le Dr Sarah Jewell et le professeur Uma Kambhampati (tous deux de l'Université de Reading), ont utilisé une approche statistique de variable instrumentale pour exclure tout effet du bonheur sur le mode de vie. Ils ont ainsi pu montrer que c'est la consommation de fruits et légumes associée à l'exercice physique qui rendent les gens heureux et non l'inverse.

Les résultats démontrent que la capacité des individus à retarder la gratification et à faire preuve de maîtrise de soi joue un rôle majeur dans les décisions relatives au mode de vie, ce qui a un impact positif sur le bien-être. La recherche montre par ailleurs que ce sont les hommes qui semblent faire plus d'exercice mais que les femmes mangent plus de fruits et de légumes.

Les maladies liées au mode de vie étant l'une des principales causes de mauvaise santé et de mortalité dans le monde, et avec des taux d'obésité en accroissement en Europe, ces résultats pourraient avoir des répercussions importantes sur les politiques de santé publique.

Le Dr Gschwandtner déclare « Les incitations comportementales qui favorisent l’auto-organisation et renforce nos objectifs à long terme, sont susceptibles d'être particulièrement utiles pour maintenir un mode de vie sain. Si un meilleur mode de vie nous permet non seulement d'être en meilleure santé mais aussi d'être plus heureux, alors il s'agit clairement d'une situation gagnant-gagnant ».

Le professeur Kambhampati ajoute : « Ces dernières années, on a assisté à une évolution très marquée vers des choix de vie plus sains. Etablir que le fait de manger plus de fruits et de légumes en faisant du sport peut accroître le bonheur, tout en offrant des avantages pour la santé, est une percée majeure. Cela peut également s'avérer utile pour les campagnes politiques en matière d'environnement et de durabilité ».


www.kent.ac.uk


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)