Témoignage de Matteo Zanarini, leader du secteur de la pomme de terre

Le secteur de la pomme de terre reste prudent et envisage une réduction du nombre d'hectares

« La consommation de pommes de terre sur le marché extérieur est en baisse et, par conséquent, l'industrie passe moins de commandes. Je parle d'une baisse généralisée de 30 %. Je pense que chaque producteur de pommes de terre, non seulement italien mais européen, devrait diminuer les hectares en 2022. »

C'est ce qu'a déclaré Matteo Zanarini, de la société italienne Zanarini Agromarketing, qui a présenté sa propre analyse du secteur. « Le commerce de détail ne peut pas absorber cette baisse de 30 % de la consommation due aux conditions changeantes causées par la pandémie. Mais les producteurs, en 2022, doivent également faire face à une augmentation des coûts qui, dans le meilleur des cas, sera de 20 %. La première étape consiste à réduire les surfaces afin de diminuer légèrement la production. Si chaque producteur européen devait diminuer de 5% ses surfaces, je pense que cela serait un choix raisonnable. »


Matteo Zanarini

Ensuite, M. Zanarini a souligné qu'un « dialogue mature, constructif et concret avec les détaillants est nécessaire. Il est impératif de réfléchir à la manière dont les coûts doivent être répartis et absorbés sans rester à la charge des seuls producteurs. »

Le pire scénario envisagé par Zanarini, si des mesures ne sont pas prises à temps, est un excédent de production avec un effondrement des cotations. Certains agriculteurs pourraient décider de se consacrer à d'autres cultures actuellement plus rentables, comme les céréales.

« Par conséquent, je pense que ces deux aspects sont essentiels, à savoir la diminution des surfaces au niveau européen, ainsi que l'établissement d'une interaction concrète et professionnelle avec le secteur de la distribution. »

Pour plus d'informations :
Zanarini srl
Via G. Caboto 16, 40017
San G. in Persiceto (BO) Italie
Tél. : +39 051 826164
self@zanarini.com
www.zanarini.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)