Rapport de marché BLE KW48/18

Allemagne : Dominance de la laitue iceberg espagnole, les livraisons italiennes ont dépassé les salades colorées

La laitue iceberg provient presque exclusivement d'Espagne. Il n'y a qu'à Francfort qu'il y avait des produits turcs, qui ont été placés à 6 € par paquet de 10. L'augmentation du nombre de nouveaux chargements et une demande qui n'arrivait pas à suivre la cadence ont entraîné une baisse des prix parfois très importante. Néanmoins, le marketing n'a pas toujours réussi.

Une tendance différente a été observée pour la laitue : l'offre belge dominante est devenue plus chère en raison d'une bonne demande. En conséquence, les prix des lots complémentaires italiens et locaux ont également augmenté. Pendant ce temps, à Hambourg, les produits allemands perdent de l'importance parce que leur qualité n'est pas totalement satisfaisante.

L'offre italienne a dominé en ce qui concerne la laitue colorée. Il y a eu plus d'afflux en provenance de la France également. Les fournisseurs régionaux ont essayé d'y parvenir, mais avec des quantités plutôt faibles. Les prix ont évolué différemment : à Munich, ils ont augmenté, mais à Francfort et à Cologne, ils ont eu tendance à baisser en raison d'une offre accrue. Bien que les endives italiennes soient commercialisées en continu, elles sont généralement moins chères. La mâche de Lam a généré plus de demande à Francfort qu'auparavant, ce qui n'a eu que peu d'effet sur les prix. A Hambourg également, ils sont restés stables, en fonction de la disponibilité.

Pommes
L'Allemagne a dominé la saison avec les variétés Elstar, Jonagold, Boskoop et Braeburn. Les propriétés organoleptiques laissent parfois à désirer. L'approvisionnement en variétés Boskoop, Elstar et Jonagold néerlandaises s'est intensifié.

Poires
Comme les semaines précédentes, l'Italie a dominé les ventes avec les variétés Abate Fetel, Santa Maria et Williams Christ. La variété néérlandaise Gute Luise ainsi que les poires Alexander Lucas, Conférence et Novembra avaient un caractère complémentaire.

Raisins de table
La présence de fruits européens a diminué. La qualité n'était pas tout à fait convaincante et la demande semblait s'orienter vers les importations en provenance de l'étranger.

Oranges
Les oranges Navelina espagnoles ont caractérisé les événements. En général, les ventes sont un peu plus animées la semaine avant Noël. Cela est aussi dû au temps automnal, mais elles n'ont pas toujours été satisfaisantes.

Petits agrumes
L'Espagne a dominé le segment des clémentines et a encore augmenté son offre. La Saint-Nicolas approche, ce qui a fait monter les ventes. Et puis, il y a eu le temps automnal, qui s'est ajouté à une demande accrue. Les prix sont souvent restés constants.

Citrons
Les citrons Primofiori espagnols ont dominé les événements, suivis de de la variété Enterdonato turque. La 48e semaine a été tout à fait normale. La demande pourrait être satisfaite facilement.

Bananes
Comme l'afflux des activateurs de maturation a été bien adapté aux ventes régulières, les prix sont généralement restés aux niveaux de la semaine dernière.

Chou-fleur
L'offre italienne, française et belge s'est développée. Avec les premiers lots espagnols et grecs, l'assortiment s'est élargi. Entre-temps, l'importance des produits allemands a diminué.

Laitue
La laitue iceberg provient presque exclusivement d'Espagne. Des lots importants ont vu une demande qui n'a pas pu suivre, ce qui s'est traduit par une baisse des prix. Celle-ci était parfois assez prononcée.

Concombres
Un afflux espagnol dominant, suivi par les produits grecs. La disponibilité était si abondante qu'elle dépassait la demande. Les négociants ont alors été contraints de réduire leurs prix.

Tomates
Comme auparavant, l'Espagne, les Pays-Bas, la Belgique et l'Italie constituaient la base de l'assortiment. Le Maroc a participé principalement avec des tomates rondes.

Poivrons
Les lots en provenance d'Espagne ont dominé l'activité. En général, la demande pourrait être facilement satisfaite. Les prix ont à peine bougé.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)