Ido Yaari, Arava Export Growers :

« Nous cultivons des herbes depuis les années 1980 »

Grâce à une combinaison de cultures plein champ et sous-serre, Israël est en mesure de produire et d'exporter des herbes toute l'année. Arava Export Growers, une société israélienne basée aux Pays-Bas et à New York, exporte une large gamme de produits allant des racines aux agrumes, en passant par les fruits et légumes et les herbes. Bien que l'entreprise cultive et exporte maintenant une grande variété de produits, elle a commencé dans les années 1980 à cultiver des herbes et des poivrons.

Ido Yaari, responsable des unités commerciales de la société, déclare : « Nous travaillons avec un groupe de producteurs en Israël, mais nous obtenons également certaines de nos herbes du Kenya et de Tanzanie. Nous avons plus de 40 types d'herbes, toutes fraîches, mais notre variété principale est le basilic, dont nous produisons également une bonne quantité en agriculture biologique. Nous avons remarqué que le basilic thaïlandais, qui a un parfum et une saveur différents du basilic ordinaire, a récemment gagné en popularité. »

L'entreprise vend également plus de 20 variétés de fleurs comestibles : « Nous vendons principalement en Europe, mais nous exportons aussi en Extrême-Orient et au Canada. Nous vendons nos fleurs comestibles aux mêmes marchés et souvent aux mêmes clients que pour nos fines herbes, mais pour les fleurs comestibles, nous n'avons pas vu beaucoup de mouvement - le marché est resté stable sans grosse fluctuation », explique Ido.

Les herbes sont toutes fraîchement coupées et emballées dans un conditionnement écologique. L'Ido explique : « Les herbes sont vendues en vrac dans des cartons de 1 kilo, mais notre société a la capacité de les emballer comme le client le souhaite. Nous avons constaté que les clients sont plus intéressés par des emballages qui utilisent le moins de plastique possible. C'est ce que nous constatons principalement pour nos produits biologiques : les clients qui les achètent sont plus enclins à vouloir aussi des options d'emballage plus écologiques. »

Bien que l'entreprise vende des herbes depuis des décennies, aujourd'hui son principal produit est le poivron : « Nous exportons environ 30 % de tous les poivrons d'Israël et le reste est exporté par des dizaines d'autres entreprises. Cela signifie que nous sommes au moins deux fois plus gros que le producteur suivant. » Arava produit des poivrons conventionnels et biologiques, des variétés verte, rouge, jaune et orange. La récolte des poivrons conventionnels devrait commencer à la mi-octobre, et celle des variétés biologiques seront récoltées en novembre.

Ido affirme que la récolte de cette saison semble prometteuse : « Nous prévoyons de récolter environ 25 000 tonnes, soit un peu plus que l'an dernier. Notre plus grand marché pour les poivrons est la Russie, parce qu'ils n'achètent pas en Espagne. Nous vendons également directement à certains détaillants au Royaume-Uni et en Europe de l'Est. L'Espagne est notre principal concurrent, mais Israël a une meilleure connexion logistique avec l'Europe de l'Est, alors nous l'emportons sur l'Espagne. Pour le Royaume-Uni, nous exportons là-bas parce qu'ils veulent s'assurer qu'ils ont un approvisionnement diversifié et qu'ils n'ont pas à dépendre d'une seule région de producteurs », conclut-il.

Pour plus d'informations : 
Ido Yaari
Arava Export Growers
Tél. : +972 3 972 8139
idoy@arv.co.il  
www.arv.co.il  


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)