Projet « Harvest to Home » (De la moisson à la maison)

Les données sur les consommateurs australiens de pommes sont maintenant disponibles en ligne

Les rapports sur le comportement des consommateurs en matière d'achat de pommes, en volume et en valeur, sont maintenant disponibles au moyen d'un tableau de bord en ligne financé par les taxes intitulé « Harvest to Home ».

Harvest to Home est un outil d'analyse, développé par Nielsen Australia et Hort Innovation, deux sociétés mondiales de mesure et d'analyse de données. Il fournit des informations sur les performances du marché et le comportement des consommateurs dans une large gamme de secteurs. Les rapports sont disponibles sur un tableau de bord en ligne et sont librement accessibles à tous.

Les rapports sur les pommes seront mis à jour généralement tous les deux mois. Les rapports sur les poires seront disponibles en 2019 et seront mis à jour tous les trimestres, avec la publication de nouveaux rapports dans le bulletin Industry Juice de l'APAL.

Les rapports pour les 52 semaines se terminant le 6 octobre 2018 révèlent que les ventes de pommes en dollars sont demeurées stables par rapport à l'année précédente. Elles n'augmentent que de 0,9 %. L'état de Victoria a vu ses ventes en dollars augmenter le plus rapidement de tous les états, soit de 6,7 %. L'Australie-Méridionale (y compris le Territoire du Nord) a enregistré la plus forte croissance des ventes en volume, soit 4,9 %.

On y trouve également des rapports sur ce que les ménages achètent dans une demi-douzaine de secteurs fruitiers, comme les bananes, les baies, les fruits à noyau et les avocats, qui indiquent la fréquence des achats, la quantité de fruits qu'ils consomment et le nombre de kilogrammes par ménage par année pour chaque fruit.

Les rapports sont basés sur les données de Nielsen Homescan, recueillies manuellement auprès de 10 000 ménages qui enregistrent tous les produits d'épicerie frais et emballés à domicile dans tous les points de vente au détail. L'échantillon est conçu pour être représentatif sur les plans démographique et géographique de la population des ménages australiens, ce qui permet d'établir une projection nationale.

Selon apal.org.au, le projet a été financé par Hort Innovation, à l'aide des taxes de recherche et développement (R&D) sur les pommes et les poires, ainsi que des taxes R&D d'autres industries et des contributions du gouvernement australien.


Date de publication :



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2018