L’alliance Perlim-Meylim a participé au programme TRACE

« Les structures agricoles, acteur majeur de l’économie Nouvelle-Aquitaine »

Le modèle coopératif agricole a un impact positif et considérable sur l’économie locale de la Nouvelle-Aquitaine. C’est ce que montre le programme TerritoiRe & Ancrage des CoopérativEs (TRACE) qui a été mené par La Coopération Agricole Nouvelle-Aquitaine et Vertigo Lab sur l’année 2019. Le programme avait pour objectif d’évaluer l’impact global socio-économique des coopératives agricoles de la région, qui est la première région agricole de l’Europe rassemblant 83 000 exploitations et 4 millions d’hectares de production. Neuf coopératives engagées et représentatives de la diversité des productions du territoire ont participé.

Une des coopératives ayant participé est l’alliance Perlim-Meylim. Avec un volume de 40 000 tonnes, elle représente 50 % de la pomme du Limousin AOP. Elles sont produites en altitude par 40 producteurs sur 800 ha de vergers Haute Valeur Environnementale. « Nous avons participé à cette étude afin d'en savoir plus sur notre impact socio-économique. Pour nous c’est un sujet très important qui correspond parfaitement à notre engagement dans la démarche RSE (Responsabilité Sociétale d’Entreprise) », expliquent Béatrice Chauffaille et Jessica Roussel de Perlim-Meylim.

Pour Perlim-Meylim, le rapport du projet TRACE certifie son rôle majeur dans le développement économique local notamment dans le cadre du maintien et de la création d’emplois en zones rurales. « Le secteur agricole reste un secteur peu automatisé qui nécessite de la main-d’œuvre », explique Béatrice. « Le résultat le plus surprenant pour nous a été, qu'en comparaison avec les autres filières, la coopération agricole fait partie des 5 % des entreprises qui ont l’effet multiplicateur de chiffre d’affaires le plus élevé parmi 64 secteurs d’activités. Outre le maintien de l’emploi, cela s’explique par le fait que les coopératives achètent davantage localement. Le secteur agricole reste un véritable pilier de l’économie régionale. »


Figure 1 :
Effet Multiplicateurs Coopératives



Figure 2 : l’impact socio-économique de Perlim



Figure 3 : l’impact socio-économique de Meylim

Outre l’évaluation de l’impact socio-économique, TRACE a aussi pour objectif de recenser et diffuser les bonnes pratiques des coopératives en lien avec le développement des territoires. « TRACE valorise le fait que nous soyons un secteur capable d’innover. Des exemples sont le remplacement des emballages en plastique par des emballages en carton 100 % recyclé et l’engagement dans des démarches comme la RSE et la HVE. Nous essayons toujours de répondre aux attentes sociétales. »

Pour plus d’informations :
Perlim-Meylim
Jessica Roussel
Tél. : +33 555 252 937
jessica@perlim.com 
Béatrice Chauffaille
Tél. : +33 555 252 930
beatrice@perlim.com 
www.alliance-perlim-meylim.fr 
Présents également sur :


Date de publication:
© /



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)