Algérie : baisse de 30 % des fruits et légumes

Après avoir connu une hausse record pendant plus de deux mois, les prix des fruits et légumes viennent aujourd’hui de baisser de 30 %. De nombreux éléments peuvent être attribués à cette chute soudaine tels que la météo et le nombre de mandataires sur le marché; mais elle est due essentiellement à l’arrivée de quantités importantes des produits du sud du pays.

Les prix devraient encore baisser mais les experts estiment que la régulation du marché nécessite en premier lieu la construction de marchés de proximité, la réduction du nombre des mandataires et le plafonnement des marges bénéficiaires.

Les écarts de prix sont assez marqué : ainsi, le prix de la tomate, qui était à 150 DA le kilo la semaine passée, a enregistré une baisse sensible, elle est cédée à 100 DA, le prix de la pomme de terre est de 60 et 70 DA. Celui de la carotte oscille entre 70 et 80 DA. Les oignons sont cédés à 40 DA, alors que le chou-fleur est proposé entre 25 et 30 DA. La courgette est à 140 DA.

Mais que ce soit les experts, les commerçants et les acheteurs, tous s’accordent pour dire qu’il est nécessaire de renforcer et d’augmenter le nombre de contrôleurs pour réguler le marché.

Source : El Moudjahid


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)