Le chiffre d'affaires entre la Géorgie et l'UE a augmenté de 17,7 % par rapport à 2017, pour atteindre 3,35 milliards de dollars en 2018, en grande partie grâce à l'accord de libre-échange approfondi et global (DCFTA) avec l'UE.

Les exportations ont augmenté de 11,5 % pour atteindre 730,3 millions de dollars, tandis que les importations ont augmenté de 19,5 % pour atteindre 2,62 milliards de dollars, a déclaré Genadi Arveladze, vice-ministre de l'économie.

Arveladze a également déclaré que l'année dernière, la Géorgie a diversifié ses exportations vers l'UE, tandis que le nombre d'entreprises qui exportent de Géorgie vers l'UE a augmenté de 37 % par rapport à 2014 et a atteint 789 entreprises. Il a ajouté qu'entre 2014 et 2018, des produits géorgiens tels que les kiwis, les cassis, les pommes, les coings ainsi que d'autres produits sont entrés sur le marché européen.

Agenda.ge a indiqué qu'Arveladze a également déclaré qu'avec le soutien de l'agence allemande de développement GIZ, une stratégie d'exportation sera créée pour trouver un potentiel d'exportation de meubles et de technologies de communication vers l'UE.