L’émission Grands Reportages de TF1 propose une plongée au cœur du Marché International de Rungis

Le Marché International de Rungis a ouvert ses portes en 1969 quand les commerçant y ont migré depuis les Halles de Paris. A 7 kilomètres de la capitale française, cet immense temple de la nourriture est une ville dans la ville, avec des entrepôts à perte de vue dans lesquels travaillent 12 000 personnes et dont la mission est de nourrir un quart de la population française et près de 20 millions d’Européens.

Les caméras de l’émission Grands Reportages de TF1 ont suivi plusieurs personnes qui y travaillent tous les jours, des « dénicheurs de goûts » en quelque sorte. Appelés les « princes de Rungis » ; ils sont habités par le respect des produits et la fierté de nourrir les autres.

Dans ces portraits, on retrouve Olivier Perichon, dont sa famille a forgé sa renommée dans les champignons depuis plus de cent ans. « Le côté dynastique, c’est très important. Parce que ça donne un sens au travail que l’on fait », explique ce dernier.

On retrouve aussi Jean-François Chémouni, un ancien psychologue qui parcourt aujourd’hui le monde pour dénicher les fruits et les légumes les plus rares. Cette année, il souhaite remettre au goût du jour la fraise blanche dont raffolait Louis XIV : « On ne s’attend pas à avoir un goût d’ananas quand on mange une fraise ! ».

Depuis les Halles de Paris à la révolution de Rungis, Antoine d’Agostino, 88 ans, a fait carrière dans les fruits et légumes avant de créer l’une des plus importantes caves à vin du marché.

Le reportage peut être regardé en replay ici.

 


Source : coulisses-tv.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)