Des chiens pour détecter la maladie du dragon jaune dans les cultures d’agrumes

Apparue en Chine au début du siècle dernier, la maladie du dragon jaune (Huanglongbing) est une maladie bactérienne mortelle qui s’attaque aux agrumes. Depuis, elle s’est propagée aux vergers de plus de 50 pays à travers le monde. Aucun traitement contre la bactérie responsable de cette maladie (Candidatus Liberibacter asiaticus) n’existe à ce jour. Les symptômes sont facilement repérables : feuilles jaunes tachetées, branches flétries, petits fruits difformes teintés d’un vert maladif. Toutefois, les arbres infectés peuvent être porteurs de la bactérie pendant plusieurs mois, voire même plusieurs années, avant de présenter ce type de symptômes. Il est donc très difficile de limiter sa propagation.

Lorsque la maladie a atteint les États-Unis, près de 70 % de la production de jus d’orange aurait chuté en l’espace de dix ans. Depuis, Timothy R. Gottwald, de l'US Horticultural Research Laboratory de Fort Pierce, en Floride, cherche une solution afin de dépister au plus tôt la maladie et stopper sa propagation. Après avoir testé un outil en vain, il s’est tourné vers le meilleur ami de l’homme : le chien.

Les chiens sont en effet capables de détecter un cancer, lorsqu’ils sont entraînés, ou même de sentir « l’odeur » des crises d’épilepsie ou du paludisme. C’est pourquoi Gottwald et son équipe ont entraîné 19 chiens à reconnaître l’odeur révélatrice d’une infection à huanglongbing. Après quelques semaines d’entraînement, les chiens avaient sélectionné les arbres infectés avec une précision d’environ 99 %, parfois jusqu’à deux semaines avant que les premiers symptômes visuels n’apparaissent.

Plusieurs chiens ont depuis été déployés en Floride et au Texas pour poursuivre les expériences. Pour Phuc Ha, microbiologiste à la Washington State University, cela pourrait être « très intéressant pour les producteurs d’agrumes, qui pourraient un jour utiliser des chiens comme un moyen rapide et relativement peu coûteux de sonder leurs vergers ».

 


Source : sciencepost.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)