Freshfel Europe demande aux députés européens de ne pas oublier les effets de l'embargo russe sur le secteur des fruits et légumes frais

Freshfel Europe a fait circuler une communication ouverte adressée aux membres du Parlement européen (MPE) des commissions de l'agriculture et du commerce international, les incitant à ne pas oublier l'impact fort et continu de l'embargo russe, qui dure maintenant depuis 7 ans, sur le secteur des fruits et légumes frais. Dans cette lettre, il est demandé aux députés européens de continuer à soutenir les opérateurs du secteur des fruits et légumes dans leurs efforts constants pour diversifier les exportations vers d'autres marchés et pour augmenter la consommation de fruits et légumes sur le marché de l'UE afin de compenser la perte du marché russe, qui était auparavant le principal marché d’exportation de fruits et légumes frais de l'UE.

L'embargo russe de 2014 a profondément impacté les producteurs et exportateurs européens de fruits et légumes. Les sanctions russes représentent environ 7,5 milliards d'euros pour tous les pays touchés : 5 milliards d'euros ont impacté l'agriculture de l'UE, dont 2,5 milliards d'euros pour le secteur des fruits et légumes. « Afin de contrer la tempête, la Commission européenne a rapidement réagi avec des mesures exceptionnelles pour soutenir le secteur, qui ont duré jusqu'à la saison 2017/2018 », a déclaré Philippe Binard, délégué général de Freshfel Europe.

« Le montant total des indemnisations était de 510 millions d'euros pour la période 2014-2018 afin de compenser la perte de 1,7 million de tonnes de ventes sur le marché, mais la perte de marché durant cette période a été de 10 millions de tonnes pour une valeur de près de 8 milliards d'euros. En outre, le repositionnement des fruits, tels que les pommes et les poires, n'est pas une tâche facile compte tenu de l'investissement à long terme dans les vergers et des différentes exigences des divers marchés », a souligné M. Binard.

Les efforts déployés par le secteur pour promouvoir de nouveaux marchés afin de diversifier les exportations se sont également avérés difficiles en raison des multiples obstacles au commerce, notamment les questions sanitaires et phytosanitaires. En ce qui concerne la demande intérieure, la consommation de fruits et légumes frais par les citoyens européens reste malheureusement faible, avec 363 g par habitant et par jour, soit moins que les 400 g recommandés par l'OMS, et ce malgré les efforts continus du secteur pour promouvoir la consommation.

La reprise des relations entre l'UE et la Russie devenant de plus en plus incertaine, « le secteur demande instamment au Parlement européen de soutenir le secteur des fruits et légumes dans la promotion de la consommation européenne dans le contexte de la stratégie « de la ferme à la fourchette », du plan « vaincre le cancer » et de la stratégie de l'UE sur les droits de l'enfant, qui soulignent tous l'importance d'une alimentation saine, à base de plantes et riche en fruits et légumes frais », a noté Natalia Santos, directrice du commerce et de l'accès au marché de Freshfel Europe.

En outre, le secteur a besoin que le Parlement subordonne la ratification de nouveaux accords de libre-échange à l'existence d'un chapitre solide sur les questions sanitaires et phytosanitaires, assorti de garanties contraignantes suffisantes de la part du pays partenaire pour que les fruits et légumes de l'UE puissent accéder à ces marchés de la même manière que l'accès au marché de l'UE est accordé à leurs exportations.

« Nous demandons aux députés européens de donner la priorité à la ratification de l'accord commercial modernisé entre l'UE et le Mexique, dans lequel les négociateurs de l'UE ont réussi à intégrer des dispositions SPS cruciales », a ajouté Mme Santos.

Pour plus d’informations :
Freshfel Europe
Tél. : +32 (0)2 777 15 80
info@freshfel.org
www.freshfel.org  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)