Rapport BLE Semaine 38 :

Les poires italiennes des variétés Santa Maria, Abate Fetel et Williams Christ prédominent

Les poires italiennes des variétés Santa Maria, Abate Fetel et Williams Christ ont prédominé. Selon BLE, la gamme a été complétée par les populaires Santa Maria turques et par des produits nationaux de plus en plus nombreux, tels que les Conférence, Williams Christ et Alexander Lucas. À Francfort, les variétés domestiques Vereinsdechant et Xenia ont complété l'assortiment. Hambourg a signalé une proportion de plus en plus élevée de petits calibres, qui n'étaient pas trop populaires auprès des consommateurs.

L'offre accrue d'Abate Fetel italienne à Berlin a suscité une vive demande, malgré le prix de départ élevé de 2,60-3,30 € le kilo. De belles poires italiennes en forme de bouteille Boscs, Santa Maria et Red Williams Christ y étaient également disponibles. La demande était inégale, mais dans l'ensemble satisfaisante. Du point de vue des prix, peu de changements sont intervenus cette semaine, l'offre et la demande étant plus ou moins équilibrées.

Pommes
Comme d'habitude à cette époque, le produit national a prédominé, avec une diversité accrue dans de nombreux endroits. En tête de liste, on trouve les pommes Elstar, Jonagold, Delbarestivale et Royal Gala.

Raisins de table
L'Italie a dominé le marché avec les variétés Italia, Michele Palieri, Sugraone et Crimson Seedless. Turkish Sultana et Crimson Seedless ont été écoulés de façon régulière.

Prunes
Les fruits locaux ont constitué la base de la gamme, avec en tête les variétés Hauszwetschge, Presenta et Top. La présence des Stanley de Serbie et de Bosnie s'est réduite, alors que les mêmes fruits de Moldavie ont connu une forte expansion dans de nombreux endroits.

Citrons
L'assortiment était principalement composé d'arrivages sud-africains, argentins et espagnols. Les lots d'Uruguay sont arrivés uniquement à Hambourg et à Francfort.

Bananes
Les affaires ont été mitigées cette semaine. Alors que les livraisons ont augmenté à Berlin, que l'activité d'achat est restée stable et que les taux pour les deuxième et troisième marques se sont temporairement assouplis, la tendance exactement inverse a été observée sur les autres marchés.

Chou-fleur
Les offres nationales ont dominé l'activité commerciale sur la place du marché, les produits belges et néerlandais complétant les rayons à parité à certains moments.

Laitue
La laitue provenait du marché intérieur et a été complétée par l'offre belge. La demande n'était pas particulièrement forte, mais toujours régulière.

Concombres
L'assortiment se composait principalement d'approvisionnements néerlandais et nationaux. Les livraisons en provenance de Belgique ont continué à diminuer, mais les livraisons espagnoles ont lentement gagné en importance.

Tomates
Les livraisons de tomates provenaient principalement des Pays-Bas et de la Belgique. Les livraisons turques ont progressivement remplacé les livraisons nationales. Dans le cas des tomates régulières, les importations de Pologne et, depuis cette semaine, de Turquie ont dominé la scène, bien plus que les offres du Benelux.

Poivrons
Les importations en provenance de Pologne se sont légèrement développées ici et là, continuant à compenser l'offre des Pays-Bas et de la Belgique, qui a continué à diminuer jusqu'à se faire rare.

Source : BLE


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)