Cavac, légumes secs

Vendée : 4,2 millions d’euros investis pour les légumes secs

La Cavac vient d’investir 4,2 millions d’euros dans un nouveau centre de stockage dédié aux légumes secs. Installé à Mouilleron-le-Captif en Vendée, ce bâtiment nouvelle génération équipé de 18 cellules d’une capacité de 100 à 400 tonnes vient répondre au regain d’intérêt des français pour les protéines végétales. « La production augmente de 20 % par an depuis six ou sept ans. 66 % des légumineuses sont importées à ce jour. Il y a une belle marge de progression à saisir », indique Loïc Guitton, directeur des Productions végétales spécialisées.

Jusque là, le site de Mouilleron avait une capacité de stockage de 4 000 tonnes. Avec ces nouveaux équipements, la coopérative vendéenne espère porter sa production de légumes secs à 10 000 tonnes. « Notre cœur de métier est le triage. Nous allons récolter les légumes secs chez les producteurs. Quand ils arrivent à Mouilleron, ils sont bruts. Il faut les nettoyer des cailloux, gousses qui ont pu être ramassées lors de la récolte. C’est une nécessité pour arriver à un produit de qualité, de plus en plus demandé par nos clients et les consommateurs qui sont de plus en désireux de manger sain, varié et français », explique Jean-Luc Caquineau, président de l’organisation Légumes secs au sein de la Cavac.

Dans le futur, le développement de produits plus finis viendra agrémenter la marque de la coopérative, Grain de vitalité, disponible dans les Grandes et moyennes surfaces (GMS).

Source : Actu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)