La récolte du melon du Quercy a commencé

Bénéficiant depuis 15 ans d’une IGP, le melon du Quercy a cette année commencé à s’installer dans les étals depuis le début de la semaine, comme à l’accoutumée : « Avec un mai-juin qui a été pluvieux et pas très chaud, on pensait avoir pas mal de retard mais avec cette canicule qu’on a eue fin juin, le melon du Quercy est arrivé pratiquement normalement début juillet. Donc depuis le début de la semaine on en a », explique alors Bernard Borredon, président du Syndicat interprofessionnel du melon du Quercy, sur Radio Totem. Le producteur affirme que ces premiers melons sont très agréables en goût, chargés en sucre et très parfumés. « Quand il y a du soleil, le melon récupère vite ses faveurs et nous producteurs on est content car on démarre vite la saison ».  

Il sera donc possible de trouver sur les étals des marchés et en grande surface jusqu’au mois d’octobre des melons du Quercy. Vendu légèrement plus cher que les melons standards, le melon du Quercy devrait connaître un beau succès cette été, grâce à une arrière-saison généreuse.

Bernard Borredon en a également profité pour rappeler à l’antenne les caractéristiques d’un bon melon : « le melon pour qu’il soit bon, il faut que le pédoncule se décolle. Il faut que la queue soit fraîche, pas trop sèche sinon le melon a au moins une semaine. Il peut être bon mais il est pas au top parce qu’il a vieilli. Donc il faut que la queue soit fraîche, qu’elle se décolle et ensuite il faut qu’il soit lourd. En même volume s’il est lourd il sera meilleur. En principe avec les melons du Quercy il n’y a aucun problème, mais bon il n’y a pas que le melon du Quercy sur les étals ».

Source : radiototem.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)