La myrtille, un fruit qui fait recette en Dordogne

La Socave, une coopérative périgourdine spécialisée dans la fraise, a récemment encouragé ses adhérents à se diversifier en plantant des myrtilliers afin de répondre à la demande de ce fruit de plus en plus à la mode. 

« La demande est croissante presque à l’égal de la framboise », explique Sylvain Dureux, technicien à la Socave de Vergt. « Même si les Espagnols sont présents sur ce marché de plus en plus, il faut prendre le train au départ et ne pas attendre que la vague myrtille soit passée sans nous. »

La Pologne était le leader mondial de la myrtille, mais avec l’augmentation de la demande, les  Espagnols, ont planté massivement, quitte à arracher des fraisiers, pour devenir les premiers producteurs de ce fruit très apprécié des Anglo-saxons.

La Dordogne souhaite donc faire sa place sur le marché : « On a la chance que le terroir de la fraise corresponde au sol très particulier, très acide, sableux, filtrant que demande la myrtille », explique Sylvain Dureux.

De plus, la culture de la myrtille pourrait venir à combler celle des fraises lors du ralentissement estival. « Les fraises ont du mal à se vendre l’été, il fallait qu’on trouve une production, en plus de la framboise qui permette de pérenniser l’exploitation sur toute l’année », explique Elodie Le Roux-Teixeira, gérante de l’exploitation la Poujade.

Avec sa richesse en vitamine C, ses nombreuses fibres et ses antioxydants, la myrtille semble bien partie pour séduire les agriculteurs de Dordogne.

 

Source : france3-regions.francetvinfo.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)