La campagne 2021 du melon impactée par la météo

« Au 1er juillet 2021, les premières estimations des surfaces implantées en melons de la campagne 2021 sont de 12 100 ha, soit un recul de 2 % sur un an et de 6 % par rapport à la moyenne 2016- 2020. La production, estimée à 249 500 tonnes, fléchirait de 3 % sur un an et de 2 % par rapport à la moyenne quinquennale. En juin, la production est impactée par la météo, notamment les gelées d’avril et le temps maussade de mai ; les récoltes sont ainsi en retard. La commercialisation en juin porte sur des volumes trop réduits pour donner lieu à la diffusion d’un indice de prix significatif », indique Agreste. 

Les superficies pour la campagne 2021, selon les premières estimations, affichent un retrait de 2 % sur un an et de 6 % par rapport à la moyenne quinquennale 2016-2020.

Les récoltes pour la campagne 2021 atteindraient 249 472 tonnes, soit une baisse de 3 % par rapport à 2020 et de 2 % par rapport à la moyenne 2016-2020.

Une production nationale en retard 
La météo défavorable a causé un décalage de production, entraînant une commercialisation plus tardive en début de campagne. A noter une concurrence des produits espagnols avant l'arrivée sur le marché des produits français.

Les importations (de janvier à mai) affichent une stabilité avec 59 100 tonnes et les exportations augmentent de 5 %, sur un an. 



Source : agriculture.gouv.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)