Mexique: Des producteurs protestent contre la corruption permettant à des avocats non michoacains d'entrer dans le pays

Plus de 1 000 producteurs d'avocats du Michoacán ont mis en place des points de contrôle sur les autoroutes dans 11 municipalités pour empêcher les avocats d'autres régions du Mexique d'entrer dans l'État, avant leur exportation aux États-Unis dans le cadre de leur accord exclusif d'exportation.

José Luis Mata, représentant d'une association de producteurs d'avocats du Michoacán, a déclaré que 70% des vergers d'avocats sont actuellement en grève en raison de la corruption qui permet aux avocats d'entrer dans l'Etat et d'être expédiés sur le marché américain en se faisant passer pour des aguacates michoacanos.

Les producteurs du Michoacán sont les seuls du pays à être inclus dans le programme d'exportation certifié du Département de l'agriculture des États-Unis, a-t-il dit. Mata a déclaré que l'arrêt de travail se poursuivrait pour une durée indéterminée jusqu'à ce que les autorités prennent des mesures pour faire cesser l'entrée d'avocats de l'extérieur.

Mexiconewsdaily.com rapporte que si la grève continue, une pénurie d'avocats est susceptible de suivre, entraînant une augmentation des prix sur les marchés nationaux et internationaux.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)