Italie : bonnes perspectives pour les pêches Percoca

« On ne peut pas dire qu'on est ravis du déroulement de la campagne des fruits à noyau de 2019 car il y a eu une production excessive et des prix bas, trop proches des coûts de production. Habituellement, les pêches Percoca se portent plutôt bien ; toutefois, si les prix et la demande ont augmenté en juin, c'est l'inverse qui s'est produit au mois de juillet. Nous plaçons maintenant tout nos espoirs dans la BabyGold9 », explique Antonio Giaccio de l'OP Giaccio Frutta.

« Nous avons récemment commencé à récolter les pêches Percoca BabyGold9, un cultivar ancien très apprécié des consommateurs. C'est un fruit qui peut se consommer frais (chair croquante) ou en sirop. Cette année encore, la production coïncide avec celle des années précédentes. »

« Nous assurons la promotion du « vin Percoca », typique de la tradition campanienne, dans différentes chaînes de magasins. Pour l'instant, notre gamme premium est disponible en barquettes de 4 fruits. »

FreshPlaza s'est rendu au domaine agricole Annunziata Di Nardo, partenaire de l'OP Giaccio frutta. L'entreprise possède 13 hectares de vergers de pêches, de pêches Percoca et de nectarines. La campagne commence chaque année avec les fruits à noyau dans les serres et se termine avec la BabyGold9.

« Cultiver avec passion est essentiel pour obtenir des productions de haute qualité et de bons rendements. Il faut se mettre à jour pour suivre les tendances actuelles : techniques agronomiques, gestion, nouveaux cultivars et stratégies de sauvegarde vont de pair », explique Nicola Palma de l'Azienda agricola Annunziata Di Nardo.

« Quand l'OP Giaccio Frutta a été créée, nous avons abandonné la vente des produits sur les marchés généraux pour tout confier à l'OP. Nous avons confiance car les produits sont toujours vendus et les prix sont justes. »

« Au cours des quatre dernières années, j'ai utilisé la technique de confusion sexuelle pour lutter contre les attaques de Carpocapse (Cydia pomonella). Je crois vraiment en l'efficacité de ce type de défenses et en la réduction de l'utilisation des produits chimiques. Cette année, nous avons également essayé d'utiliser du Bacillus thuringiensis (bactérie) contre ce fameux Cydia pomonella et ça s'est avéré très efficace. Ce système est écologique et rentable pour l'entreprise. Je ne récolte que le matin dans mes vergers, afin de préserver la fraîcheur des produits. »

Antonio Giaccio rapporte que « l'objectif est d'intégrer l'utilisation du Bacillus turingensis contre le Cydia pomonella dans le plan opérationnel de l'OP pour améliorer la qualité du produit. La campagne des fruits à noyau devrait se terminer à la mi-octobre. »

Pour plus d'informations :
Azienda agricola Annunziata Di Nardo
Via Magellano 102
80014 - Giugliano (NA)
Cell. : (+39) 3270159320


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)