Cyril Rouvière, Kissao :

« Les ventes de mangues ont été plutôt fluides sur tout le mois de décembre »

« Nous arrivons actuellement en fin de campagne en ce qui concerne l’origine Brésil et début de campagne pour le Pérou », raconte Cyril Rouvière, Directeur Commercial de la société Kissao en parlant de la mangue. « Nous avons eu un début de campagne de mangues Brésil plutôt satisfaisant en qualité. En milieu de saison, comme chaque année, la situation se complique un peu sur le mois de Novembre. Les volumes sont insuffisants, et la qualité interne des fruits n’est pas optimale. »


 
Malgré cette fragilité du milieu de campagne brésilienne, Cyril précise que les prix sont restés soutenus. « Chaque année en général, la mangue se vend très bien pendant le mois de novembre et à des prix plutôt élevés, en raison d’une faiblesse de l’offre face à la demande et non pas en raison d’une qualité exceptionnelle. En ce qui nous concerne, notre meilleur producteur au Brésil n’a pas expédié avant mi-novembre et arrive début décembre sur le marché ».
 
Une marque qui s'est très bien vendue sur tout le mois de décembre auprès des GMS : « La consommation a plutôt été bonne en fin d’année et les ventes ont été plutôt fluides pendant tout le mois. Avec notre marque phare, nous sommes sûrs de la qualité et nos clients sont satisfaits. Nous avons moins subi les conséquences du climat social que certains de nos confrères parisiens du fait de notre typologie clients majoritairement grande distribution ».


 
« Cette année, l’origine Pérou est un peu plus précoce »
En ce qui concerne l’origine Pérou, les premiers lots sont arrivés pendant la deuxième quinzaine de décembre avec une qualité interne insuffisante, comme chaque année. « En début de campagne, ce ne sont pas les meilleures mangues que l’on trouve sur le marché. Pour arriver en France mi-décembre, les mangues ont dû partir fin novembre, ce qui veut dire qu’elles ont manqué de maturité et présentent une qualité gustative limitée par rapport aux mangues Brésil en plein cœur de campagne. L’écart qu’il y a entre le taux de sucre de ces deux origines à cette période-là peut atteindre les 7 degrés Brix. Cette année, la qualité interne sur l’origine Pérou est un peu plus précoce. On commence déjà à obtenir une bonne qualité gustative dès cette semaine 2 alors qu’historiquement les premières bonnes mangues du Pérou rentrent mi-janvier. En termes de volume, nous sommes plutôt sur une année normale, et supérieure à l’année dernière », conclut Cyril.

Pour plus d’informations :
Cyril Rouvière
Kissao
710 B MIN Les Arnavaux
13014 Marseille
Tél. : + 33 (0)4.91.11.18.40
Fax : + 33 (0)4.91.67.28.07
c.rouviere@kissao.com  
www.kissao.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)