Kees Havenaar, Frutas Luna :

« Un bon départ pour les légumes de serre d'Almería »

« Lorsque je suis arrivé à Almería il y a 34 ans, les exportations s'arrêtaient souvent vers la fin mai et reprenaient en octobre. Depuis plusieurs années, les exportations de légumes de serre d'Almería se poursuivent douze mois par an », explique Kees Havenaar de Frutas Luna. « Les grandes coopératives ne peuvent plus s'arrêter, cela leur coûterait trop cher de fermer leurs portes pendant un certain temps. Et il y a aussi une demande croissante pour des contrats à l'année ».

« Chez Frutas Luna, nous essayons toujours de faire quelque chose pendant les mois d'été, mais cela ne fonctionne pas à chaque fois, seulement s'il y a un manque dans l'offre néerlandaise, et c'est le cas actuellement. Les premières demandes pour les aubergines et les poivrons sont arrivées à la fin du mois d'août et cela s'est bien passé jusqu'à présent. Les prix sont bons pour la période de l'année, même si je pense que les poivrons sont presque terminés maintenant. Néanmoins, 1,20 euro par kilo ce n'est pas si mauvais et 1,05 à 1,15 euro par kilo pour les aubergines non plus », déclare Kees.

« La demande de concombres a soudainement pris une bonne tournure ces derniers temps. Un producteur qui a des concombres en ce moment les vend à un prix de plus d'1 euro par kilo aujourd'hui. Si cela continue pendant encore deux semaines, il en tirera de grands bénéfices. Nos producteurs me disent qu'ils ne pourront commencer que dans deux semaines, donc ceux qui ont déjà des concombres n'auront plus de produit », selon l'exportateur.

« Le prix des aubergines est actuellement élevé parce que tout se passe en même temps, les Pays-Bas sont en baisse et ils viennent de commencer la saison en Espagne. Je constate qu'un peu moins d'aubergines ont été plantées et cela semble être le cas pour les concombres aussi ».

« Les poivrons vont dans le même sens. Ils sont chers en ce moment parce que les Pays-Bas ont moins de gros poivrons à cause de la chaleur. Les poivrons El Ejido et Roquetas ne commenceront à être produits que dans plus d'un mois et les poivrons qui viennent d'Almería en ce moment sont presque tous de Berja. En général, on a planté un peu plus de poivrons, mais de façon plus étalée, et les poivrons un peu plus tardifs ont des problèmes de prise. Qui sait, ce sera peut-être un bon automne pour les poivrons ».

« En ce qui concerne les autres légumes, je n'entends pas grand chose de différent. Il y a peut-être un peu moins de tomates en raison des problèmes majeurs liés au virus les années précédentes, bien que j'aie entendu peu de rapports inquiétants cette année. Tout semble également être sous contrôle en ce qui concerne les poivrons. Chez Frutas Luna, nous sommes de nouveau prêts. Toutes nos propres marques, telles que Luna, King's et Classico sont de nouveau disponibles. Cela vaut également pour notre département bio ! »

Pour plus d'informations :
Kees Havenaar
Frutas Luna 
Tél. : + 34-950178653
kees@frutasluna.com
www.frutasluna.com

Département Bio :
Joey Catita
Tél. : 0034-661674542


Date de publication:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)