Des innovations pour valoriser les sous-produits et déchets de l’ananas au Bénin

Initié dans le cadre du Programme de développement de l’entrepreneuriat dans la filière ananas (Defia), Inno-valorana, le concours national du Bénin de l’innovation dans la valorisation des (sous) produits et résidus d'ananas, vient de révéler les cinq meilleures innovations sur la quarantaine de projets recueillis.

Wilma Baas, manager du Programme Defia, a indiqué que le concours visait à mettre en avant le Programme national de développement de la filière ananas (Pndfa) à travers le renforcement des chaînes de valeur ajoutée ciblées, leur positionnement sur le marché et la professionnalisation des agri-entrepreneurs.

Cinq lauréats ont été choisis dans la phase finale du concours qui s’est tenu le 20 novembre 2020 au Golden Tulip hôtel de Cotonou. « Les lauréats recevront un accompagnement technique et financier pour réaliser la mise en œuvre de leur projet », a précisé Wilma Baas.

Les innovations gagnantes sont :

- la « production de champignons à base des déchets de transformation de l’ananas » par Geant & Co ;

- la « valorisation des résidus de l’ananas à travers la production de fertilisants organiques de meilleure qualité pour une agriculture écologique et intensive dans les zones urbaines et périurbaines du Bénin » par Bio Life ;

- la « production et la commercialisation des biscuits à base des drèches issues de la transformation de l’ananas pour faciliter et améliorer l’alimentation des enfants » de Ets Kideo ;

- la « production de provende animale à base de résidus issus de la transformation d’ananas » par Moustapha Gafarou ;

- la « production de poudre d’ananas à partir de la pulpe et du cœur séché d’ananas » par Gabs Bénin.

 


Source : matinlibre.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)