Hausse de 33 % des prix à l'exportation des avocats kényans

Les prix à l'exportation de l'avocat ont atteint 800 shillings (6,08 euros) par paquet de quatre kilos en novembre. Les données de la direction de l'horticulture montrent que les prix de novembre ont représenté une hausse de 33,33 % par rapport à l’année dernière.

L'avocat a largement contribué aux revenus de l'horticulture, atteignant près de la moitié des revenus totaux des fruits. Les exportations d'avocats du Kenya ont bondi de 15 % pour atteindre 68 000 tonnes au cours des douze mois précédant octobre, pour un montant de 14 milliards de shillings (106 millions d’euros). Le Kenya, qui se classe au huitième rang mondial pour la production d'avocats, a réalisé un bénéfice net de 10 milliards de shillings (75,9 millions d'euros), contre 59 000 tonnes de fruits exportés au cours de la même période l'année dernière.

La principale saison de récolte des trois plus grandes variétés d'avocats (Jumbo, Hass et Fuerte) se termine traditionnellement au quatrième trimestre de l'année.

Il y a environ deux semaines, l'organisme de réglementation de l'horticulture a interdit l'exportation des variétés d'avocats Hass et Fuerte afin de limiter la récolte de cette culture immature. Cette interdiction fait suite à des cas généralisés de négociants qui récoltent de jeunes avocats, encouragés par les prix élevés.



Source : businessdailyafrica.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)