L'Afrique du Sud pourrait bientôt devenir un nouveau marché pour les mangues espagnoles

Espagne : début de la saison des mangues bio avec un volume plus faible et des calibres moyens

Les premières mangues biologiques Osteen ont commencé à être récoltées cette semaine à Malaga, un peu plus tôt que lors des autres campagnes. Selon José Antonio Alconchel, directeur d'Alcoaxarquía, producteur et distributeur de mangues, d'avocats et d'autres fruits exotiques bio en Espagne et au Pérou, le volume de production devrait chuter par rapport à l'an dernier, mais il ne devrait pas diminuer de manière significative.

« Il est vrai que les rendements des anciennes plantations sont plus faibles cette année, mais cela sera quelque peu compensé par les rendements des nouvelles, qui ont déjà eu leur année de repos la saison dernière. J'estime que la baisse pourrait être d'environ 15 % par rapport à l'an dernier », a-t-il déclaré.

Selon le producteur cette année, la qualité des mangues est très homogène, avec une abondance de calibres moyens, tout à fait commercialisables.

Pour le moment, le marché de la mangue biologique est relativement peu approvisionné, bien qu'Israël arrivera en force la semaine prochaine et il semble que le Brésil soit en train d'augmenter ses livraisons. « L'évolution des ventes de mangues espagnoles reste incertaine. Bien que le fruit soit très apprécié sur les marchés européens en raison de sa proximité, il devra concurrencer Israël, qui livrera des volumes importants ; il semble que le pays ait une bonne récolte. »

La plupart des mangues de cette société sont destinées aux marchés européens. Selon les circonstances, les expéditions peuvent également être effectuées vers des destinations plus éloignées, comme le Canada. Cette année, le marché sud-africain pourrait également s'ouvrir. « Nous attendons la visite des inspecteurs d'Afrique du Sud début octobre, et nous verrons si un protocole d'exportation de mangues peut être approuvé », déclare José Antonio Alconchel.

Les variétés plantées par Alcoaxarquía à Malaga sont l'Osteen et la Keitt. L'entreprise mise de plus en plus sur des variétés tardives de qualité, comme la Palmer, qui permettent d'étendre la campagne. Elle possède aussi une filiale au Pérou, qui compte pas moins de 150 hectares de production biologique. Les fruits y sont récoltés en novembre et arrivent en Europe au mois de décembre.

Pour plus d'informations :
José Antonio Alconchel
Alcoaxarquía
Tél. : +34 951 33 39 34
Cell. : +34 607396517
joseantonio@alcoaxarquia.es
www.alcoaxarquia.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)