Thomas Danis, Fruits Rouges & Co :

« Nous visons les 100 tonnes de fruits rouges bio origine France pour 2020 »

S’il est possible de trouver chez Fruits Rouges & Co des produits transformés bio depuis 2-3 ans, l’entreprise a lancé sa gamme bio en fruits rouges sur le marché du frais cette année au mois d’avril. « Notre objectif aujourd’hui est de proposer une gamme bio sur l’origine France (demande forte de la part des consommateurs français) assortie d’une offre complémentaire en provenance de pays tiers pour élargir le calendrier de commercialisation », raconte Thomas Danis, ancien acheteur en grande distribution venu rejoindre l’équipe de Fruits Rouges & Co notamment dans le but de développer l’offre bio. 

A la recherche de nouveaux producteurs bio en France 
Aujourd’hui, l’entreprise Fruits Rouges & Co cherche à augmenter ses surfaces de production bio sur la France. « Cette année, nous avons commercialisé 25 tonnes de fruits rouges bio origine France, fraises, framboises et myrtilles principalement. L’année prochaine, nous visons les 100 tonnes avec un déploiement significatif des surfaces chez nos producteurs en France. Nous augmenterons également au Maroc où nous aurons doublé la surface en 2021 », explique Thomas.

Afin de répondre à cette demande croissante avec une offre qualitative, l’entreprise recherche actuellement de nouveaux producteurs et s’investit beaucoup dans l’accompagnement de ceux qui sont en conversion : « La demande en fruits rouges bio est telle en France que l’offre actuellement ne la satisfait pas. Nous sommes vraiment à la recherche de nouveaux producteurs en bio. Nos producteurs actuels ne sont pas assez nombreux et ceux en conversion seront officiellement bio en 2021. Pour que ce changement soit durable, nous organisons des réunions entre producteurs afin de permettre le partage de l’information sur les pratiques culturales, les rendements etc. Nous participons financièrement à l’achat des plants et les orientons également sur les meilleures variétés, celles qui répondent aux attentes de la grande distribution », explique Thomas. L’entreprise qui comptait cette année 6 producteurs, en aura une quinzaine l’année prochaine.

Les défis de la production de fruits rouges
Bien qu’il y ait incontestablement une demande, la production de fruits rouges bio est un pari ambitieux, qui d’après Thomas peut se heurter à un certain nombre de challenges : « Une des difficultés est de trouver des producteurs qui soient fiables avec une production qualitative. Les fruits rouges étant des produits relativement fragiles, leur production requiert beaucoup d’observations et un suivi méticuleux. Ceci est particulièrement le cas pour la fraise, qui est un fruit difficile à produire car très exigent. Le produire en bio signifie également le cultiver en pleine terre, ce qui augmente la pénibilité lors de la récolte ».

« Face aux difficultés que l’on rencontre dans la production, il y a peu d’acteurs qui sont en mesure de proposer une offre bio qui soit qualitative. Et viser la grande distribution implique des exigences toutes autres que la vente directe. Tout d’abord, pour entrer en GMS, il faut du volume. Il est également nécessaire d’avoir une qualité irréprochable, tant en niveau du goût qu’en tenue du produit en rayon, car le cahier des charges bio est très strict. Afin de pouvoir répondre à ces exigences et satisfaire la demande de nos clients, nous avons vraiment sélectionné les enseignes avec lesquelles nous avons souhaité grandir et développer la gamme. Nous sommes déjà beaucoup sollicités (y compris sur l’export), et ne voulons pas grandir trop vite afin d’assurer une réelle pérennité dans notre développement ».

Bien que la culture bio de fruits rouges fasse l’objet d’un certain nombre de défis, Fruits Rouges & Co fait de la rémunération des producteurs qui se lancent dans l’aventure une de ses priorités. « Nous sommes totalement transparents sur les prix. Il est très important pour nous d’obtenir le meilleur prix possible pour nos producteurs, afin de leur montrer que l’on peut très bien gagner sa vie en tant que producteur bio de fruits rouges, ceci dans le but d’augmenter leur production ou tout simplement de se convertir. A noter également que les prix sont moins volatiles en bio que sur le marché des fruits rouges conventionnel. La demande n’étant pas satisfaite, les prix en bio sont beaucoup plus stables », explique Thomas.

Un avenir prometteur pour la myrtille bio
Certains fruits rouges sont plus faciles à produire en bio que d’autres, comme c’est le cas de la myrtille : « Nous faisons partie des précurseurs dans le développement du marché de la myrtille en France. Contrairement aux autres fruits rouges, la myrtille est beaucoup plus robuste, l’arbuste est plus rustique et plus résistant. Il est donc plus facile de convertir une production de myrtilles en bio que de fraises ou de framboises. De ce fait, la différence de prix en myrtilles ne va pas être excessive. On parle d’un décalage de 30 % à l’achat alors que sur une framboise l’écart se situera entre 50 et 80 %. De plus, les vergers de myrtilles arrivent en pleine production au bout de trois ans. Nous en avons par exemple un qui a donné 14 tonnes cette année et qui en donnera 20-25 tonnes l’année prochaine. La demande augmente continuellement. La catégorie Fruits Rouges connait une croissance intrinsèque annuelle d’environ + 25 % chaque année depuis quelque temps. Les attentes des consommateurs évoluent, le marché se transforme très vite, la recherche variétale qui suit porte ses fruits. Nous progressons tant en termes de qualité produit, que d’offre. Notre but est de segmenter la gamme en rayon, et d’accompagner nos partenaires dans la croissance de leur catégorie fruits rouges. Nous concernant, nous vendrons bientôt plus de myrtilles que de framboises, c’est un produit dans l’air du temps, riche en vertus santé, bon en goût et qui se conserve bien en rayon.

Pour mettre en valeur cette nouvelle gamme et inscrire la production bio dans une démarche globale, Fruits Rouges & Co proposera dès l’année prochaine la gamme dans un emballage exempt de matière plastique et 100 % biodégradable.

Pour plus d'informations :
Les Fruits Rouges
1, rue Jean Bodin
02000 Laon, France
Tél. : +33(0)3 23 28 49 49
Fax : +33(0)3 23 79 45 80
commerce.frais@fruitsrougesandco.com  
www.fruitsrougesandco.com  

 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2019

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)