Marché européen de la pomme de terre (semaine 47)

Grande-Bretagne : l’offre globale est pressante

Marchés physiques européens
Récapitulatif des cours €/t (source : NEPG) :

Belgique
Message des marchés Fiwap / PCA :
Pommes de terre industrielles : les marchés restent peu soutenus, par absence quasi complète de demande industrielle et par très faible activité d’export. On note une demande pour le bétail mais à des prix de plus en plus discutés. L’offre est peu présente mais suffisante. Les arrachages ne sont pas terminés. Globalement, il reste de 5 à 10 % des surfaces belges à récolter, mais plusieurs sous-régions du (centre du) pays ont encore 10 à 20 % à faire.

Fontane, Challenger, Bintje : entre 2,00 et 3,00 €/q, avec le prix le plus pratiqué à 2,00€/q.

Plant de Bintje : peu de commerce, acheteurs et vendeurs attentistes… Plant hollandais, classe A, rendu mars 2021, par 10 tonnes, en big-bags hTVA :
Calibre 28 – 35 mm : 65,00 - 67,00 €/q
Calibre 35 – 45 mm : 42,00 – 44,00 €/q

Marché à terme 
EEX à Leipzig (€/q) Bintje, Agria et var. apparentées pour transfo, 40 mm+, min 60 % 50 mm +:

Pays-Bas
La baisse des cours n’amène pas pour autant davantage de transactions. Les volumes libres sont simplement laissés de côté par les industries. L’offre reste limitée à quelques surtonnes, les producteurs n’étant pas vendeurs aux niveaux actuels de prix. La tendance négative est alimentée par les conditions difficiles pour la fin des arrachages (qui génèrent des lots de qualité dégradée et de conservation potentiellement aléatoire) et par la diminution de l’activité industrielle suite au confinement partiel dû au Covid-19. L’export s’est réveillé, avec une bonne demande des destinations d’outre-mer (Afrique, Caraïbes, Asie) suscitée par les bas prix (8,50 à 11,00 €/q conditionné départ, soit 5,00 à 7,50 €/q au producteur). Il y a aussi de l’offre de surcalibres de plants à 4,50 – 6,00 €/q. Les marchés intérieurs du frais tournent bien, les volumes étant même « dopés » par des actions de promotion. Prix au producteur inchangés à 10,00 – 12,00 € en chairs tendres de base, 14,00 à 22,00 €/q en chairs fermes.

France
Industrie : les transactions sur le libre restent limitées et se résument à quelques enlèvements de lots ne pouvant être stockés. A l’export, le marché reste animé sur les lots de qualité vers l'Espagne. L'Italie, le Portugal et certains pays de l'Europe de l'Est à la recherche de pommes de terre de qualité supérieure à l'offre locale reviennent aux achats. Sur les marchés intérieurs, le commerce de gros est peu animé. Les cours se maintiennent néanmoins. Les rouges sont moins travaillées, tandis que la grande distribution organise des promos en 5 kg en chairs tendres et en 2,5 kg en chairs fermes.
Pdt industrielle, vrac, départ, hTVA, Nord Seine, €/qt, min – max (moy) (RNM) :

Allemagne
Marché du frais (hâtives et mi-hâtives) : prix des chairs fermes inchangé : 10,83 €/q (10,83 €/q la semaine passée) et inchangé également en chairs tendres/farineuses : 10,17 €/q (10,17 €/q la semaine passée). La demande est bonne.
Marché de la transformation (var. de conservation industrie) : marché stable et inchangé : 3,50 €/q pour Innovator / Agria (3,50 €/q la semaine passée), et prix également inchangés pour Challenger / Fontane : 3,00 €/q (3,00 €/q la semaine avant). L’industrie se concentre principalement sur ses contrats. La récolte devrait se terminer d’ici peu.

En période de départ champs, il faut retirer 1,00 €/q à ces prix pour frais de triage

Pommes de terre bio : prix producteurs inchangés autour de 41,00 €/q (toutes variétés et marchés confondus), rendues négoce. Les producteurs constatent des tares encore plus élevées : variant entre 30 et 35 %, soit 5 à 10 % en plus qu’en 2019. La consommation des bio est pour le 2ème mois consécutif en baisse par rapport aux 9ème (-12 %) et 10ème (-20 %) mois de 2019. Bien que les prix aux producteurs bio soient en baisse et « mauvais » (par rapport aux 2 dernières années), les prix dans la grande distribution ont peu baissé alors que le prix des conventionnelles a diminué de 15 %. Les « Aktionen » des supermarchés dans les conventionnelles ces dernières semaines n’ont pas arrangé les choses…

Grande-Bretagne
Prix marchés libres (toutes variétés confondues) : pour la semaine se terminant le 07/11 : 11,47 £/q.
Sur les marchés de gros, la demande sur tous les marchés végétaux était soutenue la semaine passée, avec des acheteurs qui reconduisent facilement les commandes de lots de qualité fiable. L’offre globale est pressante, le manque de confiance des producteurs dans les marchés des prochains mois les pousse à limiter leurs stocks. Sauf ceux qui ont des lots de qualité supérieure, qui maintiennent leurs exigences de prix. La demande pour la grande distribution est plutôt en baisse, tout comme pour l’épluchage où les prix de Maris Piper se situent entre 6,00 et 8,00 £/q (6,60 à 8,80 €/q) calibré conditionné. Les arrachages sont quasi terminés, hormis quelques poches sur terres lourdes dans l’Essex, Esat Norfolk, Lincolnshire, Cambridgeshire et Écosse.

Pour plus d'informations :
FIWAP
www.fiwap.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


© FreshPlaza.fr 2020

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)