Trop d'humidité pour les betteraves et pommes de terre de Picardie

Alors que les récoltes démarrent dans un mois, les producteurs de la Somme sont inquiets. Les précipitations de cet été ont favorisé la survenance de maladies sur les pommes de terre et les betteraves. 

Si d'ordinaire la région des Hauts-de-France produit près de la moitié des 400 000 tonnes de betteraves récoltées chaque année en France, 2021 pourrait être l'exception. D'autant qu'avec les aléas climatiques le légume pourrait manquer de sucre. 

« C'est à cause de l'humidité, la pression est très forte cette année. On est obligés de traiter davantage : l'an passé, j'étais à cinq traitements, j'ai multiplié par trois. Et on est même pas sûrs que le rendement soit là ! », indique Pierre Bourgeois à propos de ces plants de pommes de terre attaqués par le mildiou. Mais l'humidité touche aussi la betterave attaquée par la cercosporiose. « Si on ne la traite pas, les betteraves vont perdre leurs feuilles, et la photosynthèse sera moins efficace : il y aura moins de betteraves et donc moins de sucre. »

Pour le producteur, la récolte de betteraves qui avoisine habituellement les 75 tonnes pourrait baisser de 10 à 15 %. « Toute cette eau, c'était excellent au début, mais maintenant on a trop de feuilles et pas assez de racines... On espère un beau mois de septembre : s'il est chaud et ensoleillé, le potentiel serait sauvé. »


Source : francebleu.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)